Licence professionnelle "Coordination de projet d'animation et de développement social et socio-culturel, parcours spécifique"

Le coordinateur titulaire de la licence professionnelle est engagé dans des processus de résolution de problèmes, il assume des responsabilités de conception et de coordination, il sait accompagner des projets, comprendre l’environnement dans lequel il agit et dans lequel les bénéficiaires de l’action vivent.
Assemblée lors d'une conférence dans une maison de quartier

Publics

Le parcours spécifique de la licence est possible pour les personnes titulaires du DEFA et/ou du DEJEPS, ayant un minimum de 3 années d’expérience professionnelle dans l’animation socioculturelle, à un poste de coordination.
Les candidats sont invités à déterminer leur situation de coordination avant l’entrée en formation. L’admission aux entretiens de recrutement sera possible sous réserve d’avoir précisé avec son employeur ou sa structure d’accueil, une fiche de poste conforme aux compétences visées par la licence professionnelle.

Taux de réussite de la promotion 2018-19 : 60%

Taux d’insertion professionnelle des diplômés, promotion 2018-2019 : 100% (les étudiants sont déjà insérés professionnellement quand ils font ce parcours spécifique)

Objectifs

À l’issue de la formation, les diplômés accomplissent des missions de coordination de projets sociaux, dans les collectivités locales, les institutions publiques et les associations. Les formé.e.s conçoivent et structurent des projets d’accompagnement du changement et de résolution des problèmes, en se plaçant à l’interface entre les décideurs et ceux qui agissent.

Organisation pédagogique

La formation est répartie sur 6 mois. Elle comprend :

  • 13 jours à l’IUT, soit 91 heures ;
  • 12 semaines en entreprise, soit 420 heures.

Le projet tutoré s’inscrit dans le projet professionnel et de formation. Il se construit en rapport avec une commande passée par une structure d’animation. Chaque stagiaire doit négocier un protocole de travail et rendre compte des résultats de la mission qui lui sera confiée pendant son parcours de formation. La période professionnalisante peut avoir lieu dans sa structure professionnelle, si la personne est en fonction de coordination et que la mission est validée par l’équipe pédagogique. Les demandeurs d’emploi devront trouver un stage dans une structure professionnelle qui leur proposera une mission.

La formation s'apppuie sur son réseau de partenaires engagés : FBCS, GPAS Bretagne, UFCV, CRES.

Prochaine rentrée : début 2022

Compétences développées

  • Construire ou participer à la constitution de dossiers techniques, administratifs et financiers visant l’aide à la décision, la demande de financement, la mobilisation de partenaires
  • Créer les conditions, réunir les moyens et animer une démarche de mobilisation des partenaires du projet : institutions, collectivités territoriales, organismes divers
  • Travailler en concertation et en complémentarité avec des équipes et/ou des acteurs aux enjeux hétérogènes
  • Coordonner ou participer à la coordination de l’ensemble des activités et des moyens administratifs, financiers et techniques pour la réalisation du projet
  • Évaluer et anticiper les effets sociaux, socioculturels, socio-économiques et politiques d’un projet

Programme

Module 1 : analyse des pratiques professionnelles
Module 2 : les enjeux sociopolitiques du travail de coordination
Module 3 : l‘identité professionnelle du coordinateur
Module 4 : la période professionnalisante