B.U.T. Génie Civil - Construction Durable

À partir de septembre 2021, le DUT laisse la place au Bachelor Universitaire de Technologie (B.U.T.). Ce diplôme de niveau bac+3, vous permet d'obtenir le grade de Licence. 
Plus d'informations sur les parcours, programmes et modalités (alternance, mobilité internationale...) seront disponibles prochainement. 
B.U.T. Génie Civil - Construction Durable

Le B.U.T. GC-CD forme des cadres techniques du bâtiment et des travaux publics, qui exerceront des fonctions polyvalentes dans le domaine de la construction, en France ou à l’étranger. La formation pluridisciplinaire (scientifique, technologique, managériale) permet l’insertion professionnelle rapide et l’évolution au sein de toute entreprise ou organisation intervenant dans l’acte de construire pour participer à la transition numérique et environnementale du secteur de la construction.

  • Baccalauréat technologique (STI2D)
  • Baccalauréat général
    Pour réussir pleinement dans cette formation, il est conseillé aux élèves du lycée général, d’avoir suivi les enseignements de spécialité ou options suivants : « mathématiques » ; « physique - chimie » ; « sciences de l’ingénieur » ; « numérique et sciences informatiques ».

Les parcours

À partir de la 2e année, vous pouvez choisir un parcours de spécialité.

  • Le parcours travaux bâtiment (BAT) développe les compétences techniques, commerciales, de gestion et de management, nécessaires à la conduite des travaux dans le secteur du bâtiment.
  • Le parcours travaux publics (TP) se spécialise quant à lui dans le domaine des infrastructures publiques (réseaux, voieries, ouvrages...).
  • Le parcours réhabilitation et amélioration des performances environnementales des bâtiments (REHA) forme des techniciens qui interviendront dans les phases de projet, de chiffrage et d’exécution de travaux de rénovation du bâti pour améliorer ses performances énergétiques et environnementales.
  • Le parcours bureau d’études conception (BE) met l’accent sur les compétences en lien avec l’ingénierie de la construction (conception, montage du dossier marché et études d’exécution).

Compétences développées

  • Participer à la préparation, au contrôle et à la gestion des travaux de construction
  • Intéragir avec les intervenants de l’acte de construire
  • Encadre une équipe
  • Gérer les approvisionnements en matériaux et en matériels
  • Faire appliquer les normes de sécurité et d’environnement
  • Assurer la qualité technique et le respect des délais de livraison
  • Établir les plans sous la supervision de l’ingénieur
  • Calculer et dimensionner les structures et les équipements techniques
  • Orienter les choix constructifs vers des solutions durables

Et après ?

Métiers

  • Conducteur de travaux en entreprise ou en cabinet de maîtrise d’œuvre
  • Chef de chantier
  • Technicien en cabinet d’ingénierie
  • Technicien de bureau d’études techniques
  • Technicien en économie de la construction
  • Technicien méthodes ou études de prix
  • Technicien territorial
  • Technicien de laboratoire

Poursuites d’études
À l’issue du B.U.T., les diplômés disposent des compétences nécessaires pour intégrer directement le monde de l’entreprise.
Une poursuite peut être envisagée, en fonction du projet professionnel de l’étudiant, vers des écoles d’ingénieurs, des instituts ou des masters en génie civil.

Témoignage

J’ai tout de suite enchainé comme conducteur de travaux gros oeuvre au sein du groupe Legendre. J’ai été embauché suite à mes 2 stages d’IUT déjà effectués chez Legendre. La formation m’a permis d’être rapidement opérationnel, et je m’occupe en moyenne de 5 chantiers en même temps : 2 en phase de pleine production, 2 en phase de finition, et 1 en préparation. C’est d’ailleurs l’étape de préparationqui demande le plus de travail au conducteur de travaux, car c’est là qu’il faut planifier les travaux,choisir les méthodes de réalisation, consulter les fournisseurs pour avoir les meilleurs prix... Ce que j’aime dans ce métier, c’est la diversité des chantiers, et la richesse des relations humaines avec le chef de chantier et les ouvriers. J’apprécie aussi la confiance qui m’est accordée : je suis en effet d’une part le responsable des choix techniques et du résultat financier du chantier, et d’autre part le représentant de l’entreprise auprès des autres intervenants sur le chantier (maitre d’ouvrage, architecte, bureaux d’études, autres entreprises...)

Étienne HERVE, Conducteur de travaux