L’objectif de la licence professionnelle est de former des étudiants ayant une culture économique, de gestion ou juridique, à un métier d’assistant gestion import-export.
Cette formation permettra aux étudiants de maîtriser les techniques d’exportation, c’est-à-dire toutes les variables essentielles (droit, logistique, financement, risques, langues étrangères…) d’une entreprise voulant sortir de son marché national.

Licence Professionnelle Assistant gestionnaire export
  1. Métiers, Secteurs d'activités
  2. Conditions d'accès / Candidature
  3. Programme
  4. Présentation de la formation en vidéo
  5. Partenaires industriels
  6. Témoignage vidéo
  7. Financement

Métiers, Secteurs d'activités

Selon son expérience, le diplômé peut prétendre aux emplois suivants :
ƒ- responsable de service export,
-ƒ assistant import-export,
-ƒ cadre polyvalent pour les entreprises orientées vers l’international,
-ƒ administrateur de ventes à l’export,
-ƒ agent de transit.

Conditions d'accès / Candidature

Présélection sur dossier et entretien individuel.

Calendrier sur le site http://candidatures.univ-rennes1.fr

Formation initiale : DUT, L2, BTS ayant reçu une formation économique, juridique ou de gestion avec un niveau Bac + 2 pour deux langues vivantes étrangères (anglais et allemand ou espagnol).
ƒFormation continue : candidats qui pourront bénéficier de la validation des acquis (VAP, VAE) et qui sont parfois, dans leur entreprise, en charge de l’exportation sans pour autant maîtriser toutes les bases de la fonction.

Programme

Politique commerciale et internationalisation : Environnement international, Marketing international, Stratégies internationales, Langues vivantes.

Logistique d’exportation : Droit des contrats internationaux, La fonction exportation, Logistique internationale.
ƒƒ
Financement et risques liés à l’exportation : Moyens de paiement internationaux, Fiscalité internationale, Couverture de risque export.

ƒƒProjet tutoré : Projet collectif (deux ou trois étudiants) centré sur la connaissance des marchés étrangers, les stratégies internationales des firmes, l’acheminement des marchandises à l’export, etc. Mémoire et soutenance.
ƒƒ
Stage (16 semaines minimum en France ou à l’étranger) : La recherche du stage est laissée à l’initiative de l’étudiant et constitue un élément de la formation à la recherche d’un premier emploi. Les étudiants peuvent cependant utiliser les fichiers d’entreprises de l’IUT.

Présentation de la formation en vidéo

Partenaires industriels

Cette formation est soutenue par de nombreux partenaires : Mouvement des entreprises de France (MEDEF), Fédération bancaire française (FBF), Conseil économique et social de Bretagne, Comité régional « Bretagne » des Conseillers du commerce extérieur, Compagnie française d’assurance pour le commerce extérieur (COFACE), Bretagne International, Direction régionale du commerce extérieur (DRCE), Direction régionale des douanes, Chambres de commerce et d’industrie, Arkéa Banques Entreprises et Institutionnels, Banque de Bretagne, Caisse d’épargne de Bretagne, Centre des jeunes dirigeants (CJD).

Témoignage vidéo

Financement

Plusieurs possibilités existent en fonction du statut de chaque candidat.

  1. le financement des formations pour les salariés
  2. le financement des formations pour les demandeurs d'emploi