DUT Génie Mécanique Productique

Rentrée 2020 : ouverture de la 2nde année du DUT en apprentissage
DUT Génie Mécanique Productique

Le DUT GMP forme des techniciens supérieurs dans l’ingénierie mécanique, un secteur très stimulant grâce à l’innovation technologique permanente.

Taux de réussite (inscrits 2016) : 75 % en 2 ans et 85 % en 3 ans

La formation est proposée en formation initiale et en alternance (apprentissage en 2e année)

Calendrier

Retrouvez les modalités de rentrée en DUT sur la page dédiée : programme des rentrées 2020.

Les plus de la formation

  • Le département GMP dispose d’un équipement varié et performant.
  • La pédagogie laisse la part belle à la pratique (près de 50% du temps). Le reste du temps (TD et cours) permet une formation scientifique solide, que ce soit en projet ou grâce aux pédagogies innovantes.
  • Près de 50% de la promotion part effectuer son stage en entreprise à l’étranger.

Compétences développées

  • Intervenir à toutes les étapes de la vie d’un produit, de l’élaboration du cahier des charges à la production en passant par la conception
  • Concevoir
  •  Piloter une unité élémentaire de production
  • Industrialiser
  • Gérer la maintenance
  • Automatiser
  • Organiser, contrôler, communiquer

Programme

1re année
UE1 - Concevoir : découverte
UE2 - Industrialiser et gérer : découverte
UE3 - Méthodologie, consolidation des bases et spécificités
UE4 - Concevoir - bases
UE5 - Industrialiser et gérer : bases
UE6 - Compétences transverses : outils, méthodes

2e année
UE1 - Concevoir : mise en œuvre
UE2 - Industrialiser et gérer : mise en oeuvre
UE3 - Compétences transverses : mise en œuvre
Option insertion professionnelle ou poursuite d'études
UE4 - Concevoir - approfondissement
UE5 - Industrialisé et gérer : approfondissement
UE6 - Compétences transverses : approfondissement
UE7 - Stage

Un stage en entreprise de 10 semaines minimum complète la formation (fin de 2e année). Ce stage peut se dérouler en France ou à l’étranger. Le projet tuteuré se déroule sur toute la 2e année. En groupe, les étudiants doivent concevoir et réaliser un système répondant à un besoin (pour un industriel, une association sur le handicap…).

Et après ?

Poursuite d’études

La formation permet à 90 % aux étudiants de poursuivre des études post-DUT très intéressantes :

  • licence professionnelle pour se spécialiser : 25 % *
  • école d’ingénieurs (INSA, ENSAM, UTC, UTBM, UTT, ENSTA Bretagne, ENI, Réseau Polytech, Icam et ITII...) : 54 % *
  • université pour préparer une licence ou un master : 8 % *
  • autres (prépa ATS, L1, L2...) : 7 % *

* moyenne sur les dernières promotions

Perspectives d’emploi

  • Concepteur en bureau d’études
  • responsable production
  • responsable maintenance
  • responsable méthodes
  • technico-commercial
  • métrologue
  • responsable qualité…

Dans les secteurs d’activités suivant

  • Construction nautique
  • Bio-médical
  • Aéronautique
  • Mécanique
  • Automobile
  • Métallurgie
  • Agro-alimentaire
  • Plasturgie

International

En 2017-2018, 44 étudiants sont partis faire leur stage à l'étranger, soit 52 % de la promotion

Témoignage

La répartition en groupe (maximum 28 élèves en travaux dirigés et 8 à 12 en travaux pratiques) facilite grandement l’apprentissage. L’évaluation sous forme de contrôle continu permet également d’évaluer son niveau au fur et à mesure de l’année.

L’équipe pédagogique m’a permis de concilier ma carrière sportive avec mes études en aménageant mon cursus en 3 ans au lieu de 2. Et tout le long de ces 3 années, j’ai pu être aidé par l’ensemble de mes professeurs qui ont été attentifs à mon profil.

Jean Pierre BOURHIS, promotion 2015 - sportif de haut niveau (Canoë-Kayak) - Poursuite d’études à l’INSA après le DUT