Les Brigades d'Intervention Culturelle du département GEII ont repris du service cette année.

Qu'est-ce que les Brigades d'Intervention Culturelle?

Il s'agit d'un groupe d'étudiants qui au cours de leur deuxième année vont présenter une action culturelle au sein de l'IUT avec un thème défini. L'année dernière, les étudiants de 2ème année de DUT GEII étaient intervenus partout dans l'IUT pour présenter des textes en rapport avec la jeunesse dans des mises en scène étonnantes.

Cette année, dans le cadre des 50 ans de l'IUT de Rennes, les étudiants de 2ème année de DUT GEII ont écrit des nouvelles pour dresser le portrait des étudiants qui ont traversé les décennies à l'IUT. Ainsi, ils ont produit des textes qui font le portrait d'étudiants au cours des années 1966, 1976, 1986, 1996, 2006, 2016 et se sont projetés dans le futur avec des portraits d'anticipation en 2066. Le résultat est étonnant et très intéressant pour découvrir les préoccupations, inquiétudes, espoirs et motivations des étudiants.

Ce projet leur a permis de rencontrer des auteurs, de travailler l'écrit, sa structuration, la relecture mais aussi de faire des recherches culturelles sur les époques choisies, et surtout de changer leurs représentations : on peut être étudiants en GEII et auteur !

L'objectif des BIC ne se limite pas au travail des étudiants mais a pour objectif de proposer aux personnels et étudiants de l'IUT de vivre un moment culturel et d'accueillir l'art en situation professionnelle, d'échanger et de vivre un moment différent. Il s'agit aussi de créer des liens entre les participants en mêlant étudiants et personnels de l'IUT dans un projet commun.

Ils sont 50 étudiants et personnel à s'être portés volontaires pour constituer le jury ! Ils se sont laissé porter par le plaisir de la lecture et ont choisi en toute subjectivité les nouvelles qui les ont le plus touché, ému, étonné, amusé !

Mercredi 5 avril 2017, les coups de coeurs du jury ont reçu un prix !

Les lecteurs ...

  • Je n’ai pas eu l’impression de lire des textes d’étudiants mais bien des textes d’auteurs.
  • Cette nouvelle m'a vraiment émue, à la fin j'en ai eu la larme à l’œil !
  • Je ne savais pas que Rennes avait été inondée en 1966 !
  • Je ne verrai plus tout à fait les étudiants de la même manière, je les ai vus sous un angle que je ne connaissais pas après des années à côté d’eux.

Les auteurs ...

  • Je n'aurais jamais imaginé remporter un jour, un prix d'écriture !
  • Maintenant je me dis que peut-être un jour j’écrirai un livre !
  • Je ne pensais pas que je me prendrais autant au jeu, c’était un super projet.
  • Finalement, même si on n’a pas eu de prix, ce qui est bien c’est que tout le monde a écrit quelque chose…
  • Je suis hyper content et fier que mon texte ait plu.