La licence mécatronique a célébré, ce vendredi 25 novembre 2016, 2 événements:

  • la remise des diplômes pour la promotion 2015-2016
  • le parrainage de la formation par l'entreprise Yves Rocher

Remise des diplômes pour la promotion 2015/2016

71 étudiants étaient présents à cet événement dont 35 représentaient la promotion 2015-2016.

En associant ces 2 cérémonies, le responsable de formation a souhaité faire se rencontrer 2 promotions:

  • "Celle que nous avons formée et qui s'est insérée en tant qu'acteur du développement de l'entreprise
  • La nouvelle promotion qui découvre le monde de l'entreprise, au travers de l'alternance"

Christine Toumoulin, Responsable de la licence mécatronique,  a rappelé que le rôle de l'IUT en tant que centre de formation, réside dans une fonction d'accompagnement des entreprises dans l'évolution des compétences et l'accroissement des qualifications des hommes et des femmes investis dans ces entreprises.

"Nous formons les nouvelles générations, les adultes en reprise d'études et les salariés. Nous accueillons ainsi chaque année, entre 3 à 6 salariés, dans la licence mécatronique et nous organisons des formations courtes en automatisme, robotique, … pour répondre aux demandes des entreprises de la région. Par ces actions, l'IUT s'inscrit ainsi pleinement, dans le schéma régional de la formation tout au long de la vie."

Ce rôle est d'autant plus important aujourd'hui que l'industrie est en pleine mutation, portée par la révolution numérique.

Elle s'appelle industrie 4.0 en Allemagne, industrie du futur en France. Elle place le numérique au cœur des procédés de fabrication et des systèmes de production pour construire un outil de production intelligent piloté par les données.

Grâce à la convergence de l'informatique et de l'automatisme, nous assistons à la digitalisation de l'usine. Cela est rendu possible par l'interconnexion des machines et grâce au développement des capteurs communicants, intelligents (internet des objets). Les machines dialoguent en temps réel et en continu avec leur environnement, pour transmettre des indicateurs d'état de la production, de qualité sur les produits. La collecte et le traitement des données (Big Data) permettent d'optimiser le pilotage et les performances des lignes de production (cadence), d'anticiper les dysfonctionnements. De nouveaux outils font leur apparition comme la réalité virtuelle augmentée, qui exploitée avec des lunettes ou des tablettes, peut être utilisée pour assister les gestes des opérateurs dans des opérations de maintenance et/ou d'assemblage, réaliser un suivi à distance des tableaux de bord de performance ou pour corriger des dysfonctionnements. D'autres technologies sont associées à l'usine du futur: La robotique collaborative, la cobotique, la cybersécurité, la réalité virtuelle pour la virtualisation de l'usine, la fabrication additive.

L'usine du futur est hautement technologique. Elle repositionne l'homme sur des tâches à plus hautes valeurs ajoutées, ce qui implique de nouvelles compétences techniques et transversales et de nouveaux savoir faire.

Ce concept s'inscrit dans un contexte industriel hautement évolutif et concurrentiel. Pour répondre aux attentes de nouveaux marchés, l'usine doit être en mesure de délivrer des produits personnalisables, dans des délais courts, à des couts compétitifs et avec une qualité toujours améliorée.  L'adaptation rapide des processus de production est devenu un facteur clef de la compétitivité des entreprises.

Dans ce contexte, l'innovation et l'adaptabilité deviennent des facteurs de différentiation et de performance. 

Guy Caverot, Directeur innovation, chez BA système, a proposé une conférence sur ce sujet, intitulé " Innovation & technologies : de l'usage au produit" suivie par une seconde présentation de B. Bouquet (Responsable innovation) et O. Hamm (responsable maintenance) sur les enjeux technologiques pour l'entreprise Sanden.

La remise des diplômes pour les étudiants des 2 parcours de la licence mécatronique ("Ingénierie des systèmes automatisés et robotique", "Production automatisée des systèmes électroniques") a ensuite eu lieu en présence des parrains de la promotion 2015-2016 : B. Bouquet et O. Hamm. ont remis leur diplôme à chaque étudiant, les ont félicité et transmis leurs vœux de réussite pour leur avenir. Ils leur ont également confirmé l'intérêt grandissant que portaient les entreprises pour leur profil.

Le parrainage de la formation par une entreprise donne l'occasion à cette entreprise de tisser des liens plus étroits avec les étudiants en organisant des rencontres au travers de visites de sites, afin de présenter l'entreprise, faire connaître les métiers, partager les expériences professionnelles des salariés avec les étudiants. Ces actions permettent d'aider les étudiants à se projeter dans leur futur métier et à construire son projet professionnel.

Le parrainage est organisé sous l'égide de la fondation de Rennes1 pour la 4ème année consécutive.
L'UIMM a parrainé la formation sur les 3 premières années et au travers de l'UIMM, 3 entreprises ont assuré le rôle de marraine, chaque année:

  • Deltadore, spécialisée dans les solutions domotiques,
  • BA Système spécialisée dans les solutions intralogistiques avec AGV
  • Sanden, fabricant de compresseurs.

Cette année, nous avons invité l'entreprise Yves Rocher (fabricant de produits cosmétiques) à jouer ce rôle pour la nouvelle promotion 2016-2017.  Monsieur Ropert, Responsable Maintenance & Investissement a présenté l'entreprise et les actions qui seront mises en place sur l'année: Visite de site, Conférence, remise de diplômes, etc. Ce parrainage officialise un partenariat, initié il y a 10 ans.

Parrainage de la promotion 2016/2017 par Yves Rocher